Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un!Vers2kal
  • Un!Vers2kal
  • : La Funk à travers des clips, bio, actu, une passion qui a toujours ses adeptes et la musique celtique, tout ce qui s'y rapporte de près ou de loin. 2 styles musicaux bien distincts qui j'affectionne particulièrement. N'hésitez-pas à laisser vos coms'
  • Contact

Recherche

28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 19:06

                    Aujourd'hui une légende est devenue immotelle.
                        
Poètesse, écrivain, actrice, cinéaste, elle avait été à la fois militante et égérie de la lutte pour les droits civiques. Maya Angelou, de son vrai nom Marguerite Johnson, militante des droits civiques pour les Noirs, dont le premier volume de mémoires, "I Know Why the Caged Bird Sings" (Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage) (1969), encore étudié dans les écoles aux Etats-Unis, fut le premier ouvrage autobiographique écrit par une Afro-Américaine à rencontrer un succès planétaire. Elle est décédée mercredi 28 mai à l’âge de 86 ans, a annoncé mercredi l’université de Wake Forest de Winston-Salem (Caroline du Nord, sud-est) où elle enseignait.


Pour avoir une idée de sa stature outre-Atlantique, il est utile de rappeler qu’elle fut invitée à composer un poème pour l’investiture de Bill Clinton en 1993, elle avait un compte #Twitter, des personnalités aussi diverses que l’auteure JK Rowling ou encore les marionnettes de la mythique émission "1, rue Sésame" ont rendu hommage à son travail.
Née en 1926 dans les Etats-Unis des lois racistes dites de 'Jim Crow', qu’elle a abondamment décrits dans ses ouvrages, Maya Angelou fut aussi chanteuse de cabaret et de calypso.
En septembre 2014, les éditions Buchet Chastel publieront l’ultime volume de son autobiographie, Lady B.

                                   
Le 15 février 2011, Maya Angelou avait reçu la prestigieuse médaille de la Liberté des mains de Barack Obama à Washington. (Photo Larry Downing)  
Maya Angelou
fut une proche du prix Nobel de la paix assassiné Martin Luther King. Elle avait également publié plusieurs albums de poésie parlée ou chantée, dont Miss Calypso, petit succès de 1956.

Extrait Libé

Partager cet article

Repost 0
Published by cepareil
commenter cet article

commentaires