Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un!Vers2kal
  • Un!Vers2kal
  • : La Funk à travers des clips, bio, actu, une passion qui a toujours ses adeptes et la musique celtique, tout ce qui s'y rapporte de près ou de loin. 2 styles musicaux bien distincts qui j'affectionne particulièrement. N'hésitez-pas à laisser vos coms'
  • Contact

Recherche

4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 07:51

Florent Manaudou a créé la sensation vendredi au centre aquatique de Londres en devenant champion olympique du 50 mètres nage libre, rejoignant dans l'histoire de la natation tricolore sa soeur aînée Laure, sacrée à Athènes en 2004.

Il y a huit ans, au bord du bassin d’Athènes, un jeune nageur voyait sa grande sœur décrocher le premier titre de la natation française. Formé à bonne école, Florent Manaudou avait émis ce jour là le rêve de participer un jour aux JO, lui aussi.

Son petit frère Florent a obtenu la médaille d'or la plus invraisemblable. Huit ans après Laure (400m), le jeune nageur s'entraînant à Marseille a ainsi tout renversé sur son passage pour devenir le roi du 50m nage libre à même pas 21 ans. "Je me voyais peut-être sur le podium avec une bonne course. C'est juste incroyable", peinait à réaliser le nouveau hors-bord de la natation française. Laure m'avait dit "que je pouvais y arriver".

 

L'or Manaudou

Laure, en pleurs, franchissant les barrières pour l'enlacer au bord du bassin, a réalisé pour lui. Une émouvante passation de relais au sein d'une même famille hautement symbolique.

Florent Manaudou donc, aucun complexe au pays des requins du sprint, a signé la course de sa vie. Le jour J. Meilleur temps de réaction, le Français parti devant (21''34) a résisté sans faiblir au retour de l'Américain Cullen Jones (21''54) et du Brésilien Cesar Cielo (21''59), invaincu depuis quatre ans. Sans la moindre contestation. "Je fais une reprise de nage qui est mauvaise. Ce n'est pas encore la course parfaite", analysait pourtant à chaud l'éhonté sprinteur d' 1,99m, 99 kg. Cette 8e médaille d'or permet à la délégation française de dépasser d'ores et déjà le total de Pékin (7 titres).

 

 

Source lefigaro / 20mns

Repost 0
Published by cepareil - dans Sport
commenter cet article
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 05:49

Le relais 4x200 composé de Leveaux, Mallet, Lefert et Agnel, ont décroché la médaille d’argent sur la distance. Ils ont bien senti qu’ils n’affrontaient pas la même équipe américaine que lors du premier relais. D’abord parce que deux de ses nageurs ont changé. Mais surtout parce qu’un esprit de revanche les animait. 
 
Grégory Mallet a quant à lui noté une drôle d’ambiance avant la course. La décontraction ambiante n’était pas révélatrice de la tension présente au sein de l’équipe américaine selon lui. «Je pense que Phelps a pris un coup au moral après le 200m papillon, que Ryan Lochte a pris un coup au moral au 200m nage libre. En chambre d’appel, ça rigolait beaucoup même entre Français et Américains. Il y avait de la décontraction. Je pense que c’était pour camoufler le stress qu’il allait y avoir lors de cette finale.» En théorie, il reste un dernier relais pour assister à la belle entre les deux pays. Le 4X100m 4 nages, prévu le 4 août.

 

 

48 heures après son titre sur 400m, Camille Muffat décroche l’argent du 200m, devant, l’Américaine Allison Schmitt,t intouchable...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source 20mns

Repost 0
Published by cepareil - dans Sport
commenter cet article
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 05:48

Yannick Agnel a apporté à la natation française la 3ème médaille d'or, son troisième titre depuis le début des JO de Londres, en s’imposant en finale du 200 m nage libre en 1 :43.14, nouveau record de France à la clé, ce lundi à Londres.

C’est le deuxième titre olympique pour Yannick, 20 ans, qui faisait partie la veille du relais victorieux sur 4×100 m libre de dimanche.
Dès le départ, il a pris les commandes de la course sans jamais ralentir. Il a même enfoncé le clou aux 350 m pour finir avec une longueur d’avance sur ses poursuivants.
 
Il a amélioré de plus d’une seconde son propre record de France (1 :44.42), qu’il avait établi en mars à l’occasion des Championnats de France.
 
Il devance le Sud-Coréen Park Tae-hwan, déjà médaillé d’argent en 2008 aux Jeux de Pékin, et le Chinois Sun Yang, sacré samedi sur 400 m libre, qui ont fini deuxièmes ex-aequo en 1 :44.93.

Champion d’Europe en 2010 sur 400 m libre, Agnel remporte là le premier grand titre individuel de sa carrière.
C’est aussi le troisième titre olympique pour des nageurs de Nice, où Agnel s’entraîne avec Muffat et Clément Lefert (membre du relais 4×100 m), sous les ordres de Fabrice Pellerin.
Il recommencera mardi dans les séries du 100m NL, dernière épreuve, qu’il aborde avec une réelle chance de victoire.

 

Bravo !

 

Source Direct8

 

Repost 0
Published by cepareil - dans Sport
commenter cet article
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 05:53

Camille Muffat (200m) et les relayeurs du 4 fois 100m médaille d'or,  Agnel qualifié pour la finale du 200m nage libre, Camille Lacourt qualifié pour la finale du 100m dos. Laure Manadou éliminée en série du 100m dos.

 

La finale du 400m avec deux Tricolores, Camille Muffat & Coralie Balmy.

Camille qui part très fort comme à son habitude. En tête du début à la fin, la Niçoise a résisté jusqu'au bout à l'Américaine Alisson Schmitt. La Britannique Rebecca Arlington, qui arrache le podium devant son public. Coralie Balmy, dans le coup jusqu'aux 300m termine finalement sixième. Camille devient la deuxième nageuse française championne olympique de l'histoire, en remportant le 400 m nage libre des JO de Londres en 4'01''45, nouveau record olympique.

 

 

Pas le temps de profiter que Camille Lacourt entre en piste !!! Le Français assume son statut de grand favori et prend la première place de sa demi-finale du 100m dos. Grevers fait forte impression dans la deuxième demi-finale du 100m dos. Un très gros client pour Camille Lacourt en finale pour une nouvelle médaille pour la natation française !!!

 

La France est devenue championne olympique du relais 4x100 m nage libre messieurs pour la première fois de l'histoire en s'imposant en 3 min 09 sec 93/100 en finale. Le dernier relayeur français, Yannick Agnel a réalisé un dernier 50 mètres de folie, rattrapant et dépassant l'Américain Ryan Lochte, champion olympique du 400 mètres. Amaury Leveaux, Fabien Gilot, Clément Lefert et Yannick Agnel ont devancé les Etats-Unis (2e en 3:10.38), prenant au passage leur revanche des JO-2008 à Pékin, et la Russie (3e en 3:11.41). La France n'est que la quatrième nation à mettre son nom au palmarès olympique sur cette épreuve: les Américains avaient en effet remporté huit des dix médailles décernées aux JO dans cette épreuve avant Londres. L'Australie avait été sacrée en 2000 à Sydney et l'Afrique du Sud en 2004 à Athènes.

 

Source leparisien & 20minutes

Repost 0
Published by cepareil - dans Sport
commenter cet article
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 15:15

Le podium du 200 m nage libre, Camille Muffat (à droite) née en 1989, Kylie Palmer (à gauche) et Federica Pellegrini.

La 2ème médaille de bronze obtenue mercredi par la nageuse niçoie sur 200 m nage libre aux Mondiaux de Shanghai, après celle du 400 m, confirme sa mue tant technique que psychologique. 
La 2ème
médaille de bronze obtenue mercredi par Camille Muffat sur 200 m nage libre aux Mondiaux de Shanghai, après celle du 400 m, confirme la mue tant technique que psychologique opérée depuis un an par la nageuse niçoise.
Son entraîneur Fabrice Pellerin ne manquait pas d'images au moment de faire un premier bilan des deux premières médailles mondiales en grand bassin de sa protégée.

Pour lui, c'est sûr, ces championnats du monde marquent un "grand pas en avant" dans la progression de Camille. "C'est comme un accouchement. Une renaissance."

cf/L'express

Repost 0
Published by cepareil - dans Sport
commenter cet article
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 12:27

C'est une première dans l'histoire de la natation française, les Français Camille Lacourt et Jérémy Stravius ont tous deux décroché l'or mondial lors de la finale du 100 mètres dos à Shangai ce mardi. Camille Lacourt et Jérémy Stravius sont devenus tous les deux champions du monde du 100 m dos en s’imposant en finale dans le même temps de 52"76'. Lacourt et Stravius sont les deux premiers champions du monde masculins de l’histoire de la natation française.  Il s’agit des 6e et 7e médailles d’or en Championnats du monde pour la France. Les cinq médailles précédentes avaient toutes été remportées par des nageuses. Les deux Français ont devancé le Japonais Ryosuke Irie, 3e en 52.98. Meilleurs temps des séries, les deux hommes se savaient capables de conquérir le monde. Avec leurs qualités respectives. Très performant dans ses coulées, l'Amiénois a logiquement pris les devants au départ puis au virage, pour passer à chaque fois devant le Marseillais très rapide.

En 2009, ils découvraient les Championnats du monde. Petits nouveaux dans le club France fraichement orphelin de Laure Manaudou, Camille Lacourt et Jérémy Stravius faisaient partie de cette génération "biberon" appelée à découvrir le top niveau planétaire. La 5e place du premier sur 50m dos et la performance du second dans le relais 4x100m 4 nages avaient fait de ce voyage à Rome une réussite, pleine de promesses. Un an après, à Budapest, les promesses ont été tenues avec un doublé sur 100m dos à l'Euro, et donc un double titre du Marseillais à la clé (50m dos, 100m dos). Quelques mois plus tard, à Dubaï, en petit bassin, les Mondiaux confirmaient tout leur talent avec le bronze de l'Amiénois en relais 4x200m nage libre et l'argent sur 100m dos de Lacourt. Désormais, ils sont deux membres de la nouvelle vague tricolore, appelée à devenir les leaders de demain. Eux, sont déjà ceux d'aujourd'hui.

Repost 0
Published by cepareil - dans Sport
commenter cet article
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 10:23
 
On en avait relaté l'étape sur cet article, la 4ème étape du Red Bull Cliff Diving World Series se trouvait ces vendredi 17 & samedi 18 juin dans la cité historique de La Rochelle...Simplement Grandiose.
Gary Hunt, l'Anglais parmi les finalistes déjà l'an passé a coiffé ses concurrents sur le 3e et dernier saut avec un plongeon énorme, du haut de la tour Saint-Nicolas à La Rochelle.
Malgré un départ en équilibre sur les mains à 27 mètres de haut le second Michal Navrati n'a pas pu faire mieux que la seconde place. Une ovation saluée par les 70 000 personnes (selon les organisateurs) présentes tout autour du port a clos cette édition qui aura eu fort à faire avec des conditions météo très difficiles.  
Repost 0
Published by cepareil - dans Sport
commenter cet article
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 15:52

 

Le championnat du monde de plongeon de haut vol Red Bull Cliff Diving World Series 2011 fera étape pour la 3ème année consécutive à La Rochelle.

Après avoir reçu les premières étapes des deux dernières séries, l'étape française sera cette année la quatrième et se déroulera, comme chaque année, sous les yeux de 30 000 à 50 000 spectateurs. Organisée du 16 au 18 juin 2011 et non plus en mai, la session rochelaise, du haut de la tour Saint Nicolas, devrait être disputée de nuit, une grande première dans l'histoire du Cliff Diving !
Autre nouveauté : si le nombre de plongeurs est toujours limité à douze, seuls les six premiers du championnat 2010 étaient assurés de disputer le challenge 2011. Les précédents vainqueurs de l'étape ont été “Iceman”, l'Ukrénien Andrey Ignatenko, et le brillant Britannique, Gary Hunt.
Le 18 juin 2011, la Tour Saint Nicolas monument de 42 mètres de hauteur et sa prison pentagonale seront de nouveau au centre de l'attention et, entre les trois étapes passées et les trois restant à venir, seuls deux des plongeurs se sentiront chez eux: Hassan Mouti et Cyrille Oumedjkane. Les deux Français et les dix autres athlètes, devront se battre pour se départager lors de cette étape centrale. De nos jours, La Rochelle compte plus de 81 000 et le port sert aux loisirs, accueillant chaque année d'innombrables bateaux européens. La ville entretient soigneusement son patrimoine architectural et reste encore l'une des villes les plus riches en histoire de la côte... 

Repost 0
Published by cepareil - dans Sport
commenter cet article
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 06:06

Le relais masculin français composé de Camille Lacourt (dos), Hugues Duboscq (brasse), Frédéric Bousquet (papillon) et Fabien Gilot (crawl)a été sacré dimanche champion d'Europe du 4x100m 4 nages. Les Bleus ont devancé les Russes en 3'33"29 et les Pays-Bas et ont clauqé un nouveau record de France par la même occasion.

Bousquet en or, Gilot en bronze au 50m NL
Après avoir raflé l'argent mardi sur 50m Pap, Frédéric Bousquet s'est offert dimanche la médaille d'or en 50m nage libre (21'49") devant le Suédois Nystrand et Fabien Gilot. En demi-finales Frédérick Bousquet avait d'ailleurs fait forte impression en s'imposant en 21'36"

 

Ophelie-Cyrielle Etienne entre dans la cour des grands :
2 médailles d'argent, une obtenue au 4 x 200m nage libre qu’elle a couru avec Coralie Balmy, Margaux Farrell, Camille Muffa et hier sur le 400m NL en 4'05"40

 

 

 

 

 

Un total de 21 médailles récoltées au cours de ces Championnats d'Europe de Budapest.

Repost 0
Published by cepareil - dans Sport
commenter cet article
14 août 2010 6 14 /08 /août /2010 08:17

Encore 2 belles médailles pour les Français.

Alain Bernard, n'a plus rien à prouver. Lui qui n'avait plus gagné de titre sur son épreuve de prédilection, le 100m nage libre, depuis août 2008 et sa médaille d'or aux J.O de Pékin. Le Français a conservé son titre de champion d'Europe en 48'49'', devant le Russe Evgeny Lagunov (48.52) et William Meynard (48.56). Londres 2012 se profile !!!.

Repost 0
Published by cepareil - dans Sport
commenter cet article